Soyez inspirés

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir des nouvelles sur les derniers produits et ventes

Search

La Colporteuse

LA COLPORTEUSE

Avec pour plus bel apparat le col Claudine, La Colporteuse est organisée – ou tente de l’être -, mêle savamment agenda de ministre et bouderie infantile. Elle est un doux mélange de contradictions passant d’un extrême à l’autre en souhaitant toujours le juste milieu. Son histoire se tisse ainsi, avec ce brin commun à tout âge : l’espièglerie qu’elle colportera au fil de sa vie, au grès de ses envies, humeurs ou rumeurs, lui garantissant une jouvence éternelle.

L’espèce de petite colporteuse c’est nous toutes. Ne sous-estimez jamais ce qu’il se cache sous votre col Claudine, ce mélange est bien trop complexe pour ne pas être fabuleux !

Voici les 5 résultats

Nous soutenons cette association

Femmes SDF

LE SOUTIEN AUX FEMMES EN ERRANCE

Association d’intérêt général, elle assure une mission essentielle d’aller vers, d’accueil, d’accompagnement individuel et collectif auprès d’un public particulièrement vulnérable : les femmes SDF, à la rue, en galère, en grande précarité, qu’elles soient seules ou avec enfants.

L’association se matérialise aussi par un lieu, Le Local des femmes, véritable refuge où elles peuvent venir en sécurité, en dehors des dangers et des violences de la rue, se reposer, prendre soin d’elles, se laver, partager un repas chaud préparé ensemble. Mais au-delà de l’urgence sociale et parce que les besoins primaires ne suffisent pas pour sortir de la rue et de l’errance, le Local des femmes est avant tout un lieu ressource où les femmes peuvent retrouver des repères, tisser des liens sociaux, être accompagnées dans leurs démarches (hébergement, logement, santé…), s’impliquer dans la vie du lieu et dans des projets collectifs pour retrouver une place et une utilité

Objectifs généraux de l’association

• Faire reconnaître l’existence des femmes en errance et les spécificités de leurs vécus,
• Faire changer le regard entre la société et ces femmes, et réciproquement,
• Faire changer le regard que ces femmes portent sur elles-mêmes.
Pour répondre à ces interrogations, l’association a mené, durant deux ans et demi (2001 à 2003), une recherche-action auprès et avec des femmes en errance en s’appuyant sur leurs paroles. De la recherche-action a émergé le besoin pour les femmes d’avoir un lieu protégé et sécurisant où elles puissent se poser la journée et prendre soin d’elles. C’est ainsi qu’a été créé avec les femmes concernées le Local des femmes, accueil de jour spécifique pour femmes en errance. Il est ouvert depuis début 2005.  L’action menée par l’association est fondée sur l’implication des femmes concernées et s’appuie sur leur parole.

 

LE LOCAL DES FEMMES EST UN DES RARES ACCUEILS DE JOUR SPÉCIFIQUES POUR FEMMES EN FRANCE

Il existe depuis fin 2004 et ses objectifs sont :

• Accueillir de manière individualisée, inconditionnelle, et en respectant l’anonymat, toute personne poussant la porte.
• Permettre de se poser dans la journée, se reposer, retrouver des repères et tisser des liens sociaux à travers la participation à la vie de l’accueil de jour.
• Permettre à la personne de se retrouver dans la dignité notamment par un travail sur l’image de soi, le bien-être, l’hygiène, la valorisation, le lien social.
• Favoriser l’accès aux droits et l’exercice de ces droits, en accompagnant individuellement (informations, orientations, accompagnements physiques, médiations).
• Permettre une ouverture sur la participation sociale et la citoyenneté, en dynamisant collectivement.

 

AVANT TOUT UN LIEU D’ACCUEIL, DE VIE ET D’ACCOMPAGNEMENT

Des femmes s’y croisent, parfois s’y rencontrent, souvent s’y lient… Ces femmes sont multiples. De tous horizons et de toutes langues. De tout âge, de 18 à plus de 80 ans. Seules, en couple ou parfois avec leurs enfants. Vivant à la rue, dans des habitats précaires, en hébergement social, dans leur logement. Ayant des histoires et des parcours parsemés de ruptures. Ayant des modes de vie, d’être et de faire très différents.

Au fil des années, des réalités, des expériences, le Local des femmes s’est ouvert, s’est développé, s’est enrichi.

• Accueillir dans un lieu mais aussi aller vers, là où sont ces femmes, dans la rue, dans d’autres structures d’accueil, dans leur lieu de vie.
• Accueillir pour permettre de se poser mais aussi de se mettre en mouvement, dans ce lieu, dans sa vie, dans la société.
• Accueillir pour permettre de prendre soin de soi mais aussi de rebondir, d’accéder à ses droits, de prendre sa vie en main.
• Accueillir pour permettre d’être écoutée et soutenue individuellement mais aussi de s’impliquer collectivement, de trouver une place, un rôle, une utilité dans la vie sociale.

A ce jour plus de 1350 femmes sont passées par le Local des femmes.

 

RÉCOMPENSES

2014 : Prix Women’s Award de la Fondation RAJA-Danièle Marcovici

2017 : Prix Agir pour les femmes SDF du Fonds Lecordier pour les femmes SDF

 

You don't have permission to register
X